Le vrai visage du FN

Quelques militants fanatiques créent plusieurs comptes internet et sont très actifs dans la diffusion de la propagande mensongère et haineuse du FN. Ça marche plutôt pas mal, à vrai dire, vu le niveau très bas de connaissances politiques des gens. Mais un travail de vérité est nécessaire pour que les gens, qui ont la chance de pouvoir voter car on est (encore) en démocratie, sachent de quoi il en retourne. Alors :

1. www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014-03/vraifaux-fn-hd_2014-03-05_16-07-25_544.pdf (en appuyant cela télécharge un pdf fait par la CFDT)

2. leplus.nouvelobs.com/contribution/1145554-progression-du-front-national-les-5-mensonges-du-programme-de-marine-le-pen.html

3. blogs.mediapart.fr/blog/lilith13/050612/les-condamantions-et-mises-en-examen-du-front-national-et-de-ses-membres

Publicités

L’extrême-droite ne veut le bien ni des Français ni des étrangers !

Les gens, quand comprendrez-vous que les « idées » (devrais-je dire « préjugés ») de l’extrême-droite ne sont, certes, pas bonnes pour ceux dont vous avez peur, les « étrangers », mais qu’elles ne sont pas bonnes non plus pour la plupart des citoyens, fussent-ils Français « de souche » ? Lisez le programme du FN, regardez la façon dont ils votent à l’Assemblée ou la façon dont ils gèrent les mairies et vous verrez que ce parti n’a rien à faire de la pauvreté, de l’écologie, de l’éducation, de la justice etc. C’est un leurre fatal de croire que l’extrême-droite veut le bien des indigènes. L’extrême-droite ne veut le bien que d’une classe, la classe dominante qu’elle mettra au pouvoir, c’est tout. L’extrême-droite n’a rien à faire ni des Français ni des étrangers, elle les instrumentalise.

La gauche vaut mieux que la droite

 

Un syllogisme presque parfait

 

Les journalistes sont censés bien connaître le monde politique.

Ceux qui sont censés bien connaître le monde politique votent en masse (à plus de 70 %) à gauche.

Donc pour les connaisseurs, la gauche vaut mieux que la droite.

 

http://www.revue-medias.com/74-des-journalistes-votent-a,827.html