Le vrai visage du FN

Quelques militants fanatiques créent plusieurs comptes internet et sont très actifs dans la diffusion de la propagande mensongère et haineuse du FN. Ça marche plutôt pas mal, à vrai dire, vu le niveau très bas de connaissances politiques des gens. Mais un travail de vérité est nécessaire pour que les gens, qui ont la chance de pouvoir voter car on est (encore) en démocratie, sachent de quoi il en retourne. Alors :

1. www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2014-03/vraifaux-fn-hd_2014-03-05_16-07-25_544.pdf (en appuyant cela télécharge un pdf fait par la CFDT)

2. leplus.nouvelobs.com/contribution/1145554-progression-du-front-national-les-5-mensonges-du-programme-de-marine-le-pen.html

3. blogs.mediapart.fr/blog/lilith13/050612/les-condamantions-et-mises-en-examen-du-front-national-et-de-ses-membres

Que veulent les manifestants de la « Manif pour tous » ?

Les participants à la « Manif pour tous » demandent à François Hollande de démissionner.

Le font-ils parce que le président n’est finalement pas « l’ennemi de la finance » ?

Le font-ils parce que le président a pour l’instant échoué dans la taxation à 75% des hauts revenus ?

Le font-ils parce que le président a peut-être menti sur l’affaire Cahuzac ?

Le font-ils parce que le président prend aux pauvres et donne aux riches ?

Le font-ils parce que le président ne propose pas systématiquement du logement aux Roms expulsés ?

Le font-ils parce que le président a, malgré sa promesse, invité des dictateurs à l’Élysée ?

Le font-ils parce que le président n’a pas respecté sa promesse d’interdire la rétention d’enfants ?

Etc.

Non, rien de tout cela. Les participants à la « Manif pour tous » demandent la démission de François Hollande parce que celui-ci veut respecter deux de ses 60 engagements, l’engagement numéro 31.1 (droit au mariage pour les couples homosexuels) et le 31.2 (droit à l’adoption pour les couples homosexuels). Ainsi, le président veut appliquer le programme sur lequel il a été élu et donner plus de droits aux citoyens. C’est une nouveauté de s’opposer à cela et de manifester contre l’extension des droits. Mais les « révolutionnaires de droite » l’ont fait. Ils osent tout car le ridicule ne tue pas.

« Papa, maman, vous allez où ? – On va manifester contre les droits de nos voisins, mon enfant. Tu veux venir avec nous ? »