Être pour la « démocratie directe »

Ceux qui sont pour la « démocratie directe » sont-ils prêts à s’investir plusieurs heures par semaine dans la vie publique : réunions, conférences, débats, déplacements, votes, suivi des diverses affaires (économiques, sociales, éducatives, culturelles) etc. ?

Racistes de tous les pays, vous ne pourrez pas vous unir !

Si je suis humaniste, anti-sexiste, végan ou bien écolo, je peux m’unir à toutes les personnes sur cette Terre qui le sont aussi. Je peux m’unir à elles sur ce sujet. Je peux même m’unir à d’autres gens comme moi si je suis homophobe, sexiste ou spéciste. Et cela, quelle que soit la nationalité de ces gens. Mais les racistes, eux, ne sont même pas foutus de s’unir entre eux. Un raciste Français devrait partager le même combat qu’un raciste Marocain ou Chinois. Mais non ! ils se détestent par cela même qu’ils sont racistes ! En gros, le raciste n’aime pas les racistes qui ne sont pas de sa nationalité. Ce qui n’est pas le cas des gens cités au début. C’est pourquoi les racistes seront toujours minoritaires et assez impuissants sur la Terre : ils sont nombreux mais tellement incohérents qu’ils ne peuvent pas s’unir entre eux. Le raciste est une personne seule, au fond. Alors je vous dis, choisissez un combat où vous pourrez, un jour, être majoritaires car là vous choisissez un combat perdu d’avance. Pardon, mais c’est un peu ridicule, non ?

La gauche vaut mieux que la droite

 

Un syllogisme presque parfait

 

Les journalistes sont censés bien connaître le monde politique.

Ceux qui sont censés bien connaître le monde politique votent en masse (à plus de 70 %) à gauche.

Donc pour les connaisseurs, la gauche vaut mieux que la droite.

 

http://www.revue-medias.com/74-des-journalistes-votent-a,827.html

La publicité nous dit qu’il vaut mieux être Blanc (que Basané ou Noir)

Si je ne me trompe pas, les Maghrébins (ceux qu’on appelle communément les Arabes) et les Africains (ceux qu’on appelle communément les Noirs) doivent représenter environ 15% de la population française. Pourtant, si on regarde les publicités (qui pullulent tellement ce sont les capitalistes qui décident en France) on ne voit pas ces populations représentées. Quoi, ça ne fait pas vendre d’avoir la tête plus basanée ou plus noire ? Quoi, on nous imposerait un « idéal » de beauté auquel chacun devrait s’identifier ? Avez-vous déjà vu une famille de Noirs dans une publicité pour des téléphones mobiles ou pour une voiture ? Avez-vous déjà vu dans une publicité une famille de Basanés se réjouir autour d’une boisson ? Cherchez bien. En principe, vous devriez en voir tous les jours. Mais non, c’est très rare car il ne fait pas bon d’être autre chose que blanc éclatant. La publicité est une dictature de la pensée (enfin, de l’absence de pensée pour le peuple et d’une pensée trop poussée pour les publicitaires eux-mêmes). La publicité est l’imposition d’un idéal. Et de cet idéal, les minorités sont toujours exclues (sauf quand il s’agit de s’en servir pour s’afficher « ouvert d’esprit »). La prochaine fois que vous verrez une publicité, crachez dessus (symboliquement, bien sûr, car votre salive est importante et il s’agit de ne pas la gaspiller).

Bien sûr, je ne veux pas forcément plus de diversité humaine dans la publicité, je veux surtout que la publicité disparaisse car elle est incompatible avec la liberté d’esprit et le respect des citoyens.