Il s’appelle Vincent

Nous avons tort de croire que les « Sdf » demandent uniquement de l’argent et des cigarettes… Ils ont encore plus besoin d’un regard sans condescendance ou peur, ils ont besoin d’un regard de sympathie et d’égalité, ils ont besoin qu’on les traite comme des êtres humains, ce qu’ils n’ont jamais cessé d’être et ce qu’ils ne cesseront jamais d’être… Ils ont besoin que cesse la primauté accordée aux apparences, ils ont besoin que cesse l’indifférence généralisée.
Ils n’ont pas besoin qu’on les accuse d’être malheureux, ils n’ont pas besoin qu’on les juge. Ne transférons pas nos peurs et notre sentiment de culpabilité sur eux…Offrons-leur un sourire et un bonjour. Souvent ils ne demandent pas plus.
Et si nous sommes incapables de leur offrir si peu c’est qu’alors nous sommes plus pauvres qu’eux…

Publicités

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s