Le mal

« Le mal n’est pas l’autre mais cette partie sombre que chacun porte en lui-même. »

Il serait facile de croire que ce qui va mal dans le monde est le résultat du comportement des autres. Mais cela n’amènerait que plus de confusion, d’incompréhension et d’accusations. Il est nécessaire de reconnaître que chacun porte en soi les racines de l’injustice. Cette nécessité se double de l’impossibilité de changer les autres. Le seul être que nous pourrions vraiment changer c’est nous-même. Et c’est aussi pour cela qu’il faut s’y concentrer. Tout tentative de changer les autres pourrait devenir autoritaire et irrespectueuse de leur autonomie. L’échec de cette tentative se révélera, tôt ou tard, souvent par des révoltes violentes et irrationnelles. On ne peut s’occuper des autres, dans ce sens. La responsabilité du changement leur revient, ils doivent être seuls à bord.


Publicités

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s